Plécoptère – la dernière mue

Plécoptère – la dernière mue

Après avoir passé plusieurs mois sous l’eau et changé de nombreuses fois d’enveloppe, ce petit plécoptère émerge enfin pour muer une dernière fois.

Arrivé au stade adulte, il pourra, s’il évite encore les dangers qui le guettent, se reproduire et permettre à son espèce de perdurer sur Terre.

Voici en quelques photos, la dernière transformation que va subir cet insecte.

plecoptere
La nymphe vient d’émerger.
émergence plecoptere
Après quelques instants, elle s’agrippe fermement sur un support.
plecoptere
Son corps est animé par des contractions.
mue-plecoptere
Après quelques minutes, la cuticule nymphale cède et l’imago commence à apparaître.
plecoptere-jaune
Après la sortie de la tête et du thorax et d’une partie de l’abdomen, les ailes voient le jour.
pleco
Les antennes et les pattes suivent.
nymphe-plecoptere
Au prix d’efforts laborieux
plecoptere
et longs …
plecoptere
les ailes sortent. Dans la foulée, les pattes et les antennes apparaissent .
plecoptere
L’insecte commence à se cabrer pour terminer sa mue.
plecoptere
Un ultime effort …
plecoptere14
et le tour est joué.
plecoptere16
Les ailes se déploient. L’insecte adulte vient de terminer sa dernière métamorphose. Il ne lui reste plus qu’à attendre que ses ailes et l’enveloppe qui le protège, sèchent. Il pourra ensuite rejoindre ses congénères pour se reproduire.

 

 Vous avez aimé ce sujet ? Merci d’avance pour vos partages ainsi que vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.