Le christivomer – Salvelinus namaycush

La grande truite grise du Canada

Originaire d’Amérique du nord, ce salmonidé a été introduit dans certains grands lacs alpins et pyrénéens. Ce poisson peut dépasser le mètre et peser plus de 10 kilos. Son alimentation est constituée en grande partie de truites et d’ombles.

L’appellation christivomer provient des dents ornant son palais (vomer) et qui sont disposées en forme de croix.
La coloration de sa robe varie suivant le milieu où il vit. Elle est généralement grise avec de nombreuses taches sur l’ensemble du corps. Le dos et la nageoire dorsale présentes de nombreuses vermicules. Ces dernières peuvent disparaître si l’animal vit dans un lac de grande taille où il prend une teinte argentée d’où son nom de truite grise.
cristivomer
Appréciant les eaux très froides, le christivomer fréquente les zones de surface en début de saison puis rejoint les secteurs profonds pendant la période estivale. Il est possible de le trouver à faible profondeur avant l’aube ou la nuit, périodes pendant lesquelles il chasse. Lucifuge, il est tout à fait à l’aise dans l’obscurité, c’est ce qui explique son intense activité nocturne.

Cette espèce grégaire (qui vit en groupe) est constituée de petits groupes d’individus qui chassent ensemble. Avec les années qui passent, les poissons de grande taille deviennent solitaires.

Ses nageoires pectorales sont bordées de blanc ce qui indique que cette espèce fait partie de la famille des ombles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest